EDF rachète Photowatt, premier et unique fabricant de panneaux solaires

Après le jugement rendu par le Tribunal de Commerce de Vienne en Isère, EDF est devenu le nouveau propriétaire de Photowatt, pionnier dans la fabrication et la production de panneaux photovoltaïques. En retenant l’offre de EDF, la décision du Tribunal de Commerce a permis de maintenir l’activité des 425 personnes actuellement employées par Photowatt. En effet, EDF a décidé de maintenir 345 salariés et 10 apprentis sur le site. Les 70 autres employés se verront proposer une offre d’emploi en reclassement au sein du groupe EDF. C’est donc  un heureux dénouement pour les salariés de Photowatt.

Sur le plan juridique, EDF prendra les commandes de l’unique fabricant français de panneaux solaires dès le 1er mars.  « Cette opération s’inscrit dans le cadre de la stratégie du Groupe d’être un leader dans les énergies renouvelables, dont le photovoltaïque, et de participer ainsi au développement des meilleures technologies« , affirme le leader fournisseur en électricité dans un communiqué.

Cette opération survient après que Photowatt a été placé en redressement judiciaire suite à son dépôt de bilan en novembre dernier. Ces dernières années, l’unique fabricant de panneaux photovoltaïques a du faire face, comme de nombreuses entreprises dans d’autres secteurs, à la montée en puissance des fabricants chinois. Puis la baisse des tarifs de rachat de l’électricité solaire en France a aggravé les difficultés rencontrées par Photowatt. D’ailleurs, la PME a enregistré une perte nette de 80 millions d’euros.

D’après l’AFP, il semblerait qu’un investissement de 75 millions d’euros soit nécessaire pour relancer la machine.  Cette action permettra au groupe EDF de récupérer les actifs de Photowatt et de poursuivre ses projets de développements technologiques.

A lire également

Les commentaires sont fermés.